神功

Méditer: retour aux sources

    La méditation est le coeur de la pratique du Taïchichuan, du Qigong et de la Calligraphie. Même la pratique martiale à vitesse réelle, réservée aux initiés, repose sur la méditation afin d'éviter l'écueil de l'agressivité, de la brutalité et de la force musculaire. Aborder notre corps par la méditation, c'est en prendre du recul pour mieux et plus profondément le vivre, dans la simplicité et le pragmatique à la fois, proche de la source des émotions et des pensées. 

 

Le mental est considéré par exemple comme un petit singe facétieux par la tradition orientale: cet animal, dont les qualités sont d'abord issues des organes, est fait pour résoudre des problèmes et jouer: à nous de lui donner "à manger", c'est à dire l'occuper, d'une manière qu'il puisse se sentir à sa juste place, sans prendre toute la place. Un mental focalisé va peu à peu savoir trier le grain de l'ivraie, et réunir ses facultés d'adaptation et d'attention dans L'ÉCOUTE. Une fois reliée aux perceptions internes, chaque personne peut éprouver les bienfaits d'une approche du silence sans peur, sans appréhension, et avancer à son rythme sur le chemin de la connaissance.

Toilette énergétique Taoïste, visualisations, "scans corporels", comptages, bouclages énergétiques et techniques respiratoires font l'essentiel de la pratique, accompagnés d'étirement et jeux musculaires agonistes/antagonistes pour permettre aux organes et aux vertèbres de laisser l'espace du corps se délier, pour libérer émotions et psychisme de leurs anciens carcans.

© 2020 par WEIFA

Calligraphie & logo: Alexandre PaumeVega