CALLIGRAPHIE 書法

L'art du Souffle par la Voie du pinceau

    L'art du Shufa (littéralement méthode d'écriture) est l'art de bien écrire les caractères Chinois (idéogrammes, pictogrammes & phonogrammes). Mais l'art de la calligraphie ne se situant pas sur le même registre que l'écriture , nous commençons par apprendre les principes permettant au pinceau de transmettre une énergie fluide jusqu'au papier.

La calligraphie est donc bien l'art de bien écrire, mais aussi de manifester l'énergie vitale. Le mouvement depuis le centre, le souffle, le naturel de la détente semblent s'allier parfaitement à la pratique du pinceau sur papier de riz. Le calligraphe se focalise sur l'unique trait de pinceau (pour citer Fabienne Verdier), condensant sa présence en un seul geste sans retouches, sans fioritures, sans artifices. 

 

Pour comprendre de quoi est faite la base de cet art plurimillénaire, on peut s'appuyer sur la structure inhérente au premier trait , le trait horizontal: d'un abord extrêmement simple, ce trait cache en réalité à l'intérieur de sa structure deux dynamiques qui lui donnent sa profondeur et sa puissance, sa grâce: la spirale qui est le mouvement naturel du vivant, et qui se manifeste par le Yin Yang fondamental, et l'enracinement du pinceau (et du corps au sol) pour les pleins et les déliés. Ces principes vont s'appliquer à chaque trait fondamental (8 au total), mais aussi aux 16 variantes de ces traits, puis au-delà, à chaque clé, à chaque caractère, à chaque phrase, à chaque poème. Le calligraphe est mobilisé, stable et fluide comme son pinceau, entre la spirale et les racines profondes d'une assise impeccable dans le sol. L'axe effectue le mouvement silencieux qui permet à l'énergie de s'exprimer sur le papier...

Nous commençons donc chaque cursus d'apprentissage par la tenue du pinceau, qui donnera la position du bras, qui donnera la stabilité de l'axe vertébral et pourra conduire aux mouvements du bassin et à la solidité des appuis au sol.  Tout le corps agit pour une belle calligraphie, et c'est la raison pour laquelle il est nécessaire d'oublier en premier lieu toute volonté de FAIRE du beau. Seule l'harmonie du mouvement, le lâcher-prise et la pratique assidue donneront au caractère un Qi propre et authentique.

 

 

© 2020 par WEIFA

Calligraphie & logo: Alexandre PaumeVega